08/01/2016

Guirlande "Les animaux de la fôret"


 Cette histoire de guirlande a commencé avec un nounours que j'ai découpé dans le papier noir. Je l'ai trouvé tellement mignon mais tellement seul que je lui ai découpé ( avec un cutter de précision ) des copains et pour que personne ne se perd, j'ai réalisé cette guirlande en accrochant un petit grelot en bas.
C'est un cadeau pour un petit bébé qui se passionne déjà pour les livres de Thierry Dedieu ;-)
***
Ce qui j'aime vraiment dans la création que le cheminement d'idées t’amène toujours dans les endroits où tu pensais pas te retrouver :-)

Belle année créative à tous ! 



16/12/2015

Xmas Spirit


J'ai eu un gros coup de coeur pour le calendrier de l'Avent en origami de Tiffanie de Lune: facile à réaliser, joli à regarder, à remplir avec de petits chocolats plats ou des mots doux. Un vrai succès auprès de ma fille
J'ai réalisé ces deux bonhommes de neige ( blanc nature et gris de la ville) en utilisant la machine de tissage Loop de Loom.
Pour mes étiquettes de cadeaux j'ai utilisé la technique de finger print ;-)



09/12/2015

Livre DIY : Un monde de papier


Je voulais vous présenter un livre "Un monde de papier" de Katrina Rodabaugh traduit en français et édité par Pyramid.
Dans ce livre vous trouverez 22 projets DIY en papier à réaliser avec des techniques différentes telles collage, reliure, gravure... Une maison de poupée, un masque ou même un stand pour vendre de la limonade à faire avec du papier souvent récup'.
Mais ma partie préférée est La galerie où Katrina présente des artistes qui travaillent le papier. D'ailleurs je me suis inspirée de l'œuvre "Betty à là choucroute hollywoodienne" de Mati Rose Mcdonough pour réaliser mon propre collage que j'ai transformé ensuite en poupée articulée :-)
Grâce à la magie des Internets en postant mes images sur Instagram j'ai eu un privilège d'avoir un commentaire de l'auteure même !!! Je vous invite à découvrir l'univers de Katrina sur son Instagram !


Et comme c'est bientôt Noël, je vous offre volontiers ce livre :-) Dites-moi en commentaire quel projet vous rêvez de réaliser en papier ? Assurez-vous que je puisse vous recontacter ensuite, je choisirai un gagnant mercredi 16 janvier !

edit du 16 décembre: Sophie, je voudrais t'offrir ce livre, si tu repasses sur mon blog, n'hésite pas à me contacter julieadore at gmail com ;-)

07/12/2015

Tissage avec Loop de Loom

Une photo publiée par Julie ❤️ Adore (@julieadore) le


Le tissage, cette technique ancestrale, est de nouveau en vogue. J'avoue, j'ai essayé aussi à tisser avec un cadre en bois et une navette mais à vrai dire j'étais plus énervée que détendue : assurer le passage de la navette entre les fils c'était plutôt comme labourer le champs sec ;-)
Quand La grande recrée et Phildar m'ont proposé de tester une nouvelle machine de tissage Loop de Loom j'étais plutôt sceptique vu l'expérience que j'ai déjà eu. Mais leur proposition était plutôt pour ma fille de 8 ans alors je me suis dit : tiens, qu'elle la teste et ensuite on verra.

La machine Loop de Loom est en plastique et j'avais peur qu'elle se cassait vite comme les tricotins en plastique mais pour le moment on en est à 6 tissages et elle marche bien.
Donc j'ai laissé ma fille dompter cette machine et je suis partie faire ma montagne de vaisselle. Pendant une heure je l'ai pas entendue... et quand je suis venue la voir, elle tissait tranquillement :-)
Une heure plus tard on tenait le premier doudou tissé de ma fille par ma fille : c'est elle qui a décidé de sa création. Je l'ai aidé à terminer son tissage et coudre les boutons, sinon je peux dire qu'elle a assuré toute seule !


Une photo publiée par Julie ❤️ Adore (@julieadore) le



Alors, j'ai voulu l'essayer aussi. Et là, j'ai adoré le processus :-) Comme on dit, le chemin compte aussi et pas seulement l'arrivée à la destination. Et j'ai bien aimé ce chemin : passer le fil entre les dents en plastique, tourner la manivelle, recommencer. C'était simple et fluide, une vraie activité flowish ;-)
Pour toutes les explications on s'est servi de cette vidéo:



Évidemment, cette machine sert à initier les enfants à l'art de tissage, de leur permettre de faire quelques créations. Mais j'ai trouvé que c'était vraiment simple et facile: le tissage ne dégoutera pas votre enfant ;-)
Et quant à ma création "tissage kawaï" j'ai juste changé du regard :-) Au lieu de laisser pendouiller les fils de base j'ai imaginé une coiffure sur un visage. J'ai collé du tissu termocollant avec de la colle Scotch pour faire les yeux et la bouche et j'ai cousu les joues que j'ai crocheté. Mon tissage tient sur une aiguille à tricoter ;-)

Une partie du mur dans la chambre de Masha


Alors, le tissage, cela vous donne envie ? ;-)